La Terre du milieu

de Juliette Guignard ⎥ France ⎥ 2019⎥ 58′

Camille est devenue paysanne, comme on dit de quelqu’un vivant avec le pays. Elle a choisi la Creuse, une terre rude et souple, laborieuse et lumineuse.
Elle éprouve un rejet grandissant des normes agricoles qui contrôlent sa production. Élever ses trois enfants, prendre soin de ses animaux et de ses plantes, sera toujours plus important que le rendement.
En miroir, les enfants apprennent aussi à faire des choix devant les normes que leur impose l’école.

L’avis du comité documentaire de CINA

Avec ce film lumineux la réalisatrice nous immerge dans le quotidien de Camille.
La camera suit au plus près, caresse presque, les protagonistes, les animaux (véritables personnages), leurs menus gestes.
Aucune mièvrerie dans ce qui est montré. Si la campagne, la relation avec les animaux (magnifiquement rendue), le rythme de vie, le havre de paix et de jeux pour les enfants sont donnés à voir, le sont également les difficultés.
Sont donnés à entendre les questionnements de Camille mais également ceux des enfants. Ceux-ci au même titre que Camille sont au centre du film.
Le film, par les choix de caméras, l’intelligence du montage, constitue un regard passionnant sur un choix de vie, dans la creuse, une terre quelque peu rude.

 

Production : Les films du bilboquet

Distribution : Tangente distribution

Un film soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine

Une rencontre avec la réalisatrice en ligne, au festival Côté court de Pantin

Un entretien avec la réalisatrice sur le site de Télérama