Docs à l’oeil – Le peuple prend la parole

DE CENDRES ET DE BRAISES de Manon Ott
France⎥ sortie : 25/09/19 – Docks 66

Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, De Cendres et de Braises nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Qu’elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l’entrée de l’usine ou à côté d’un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu’à ce qu’un nouveau jour se lève sur d’autres lendemains possibles.

 Un livre accompagnant le film est disponible aux éditions Anamosa

NOUS LE PEUPLE de Claudine Bories et Patrice Chagnard
France⎥ sortie : 18/09/19 –Epicentre

Amal est une chipie : elle souffle les bougies des autres, tient tête à des policiers en manifestation, elle fume si elle veut, elle grandit si elle veut. Elle se cherche. Si être une femme dans une Egypte post-révolutionnaire signifie renoncer à sa liberté, alors à quoi bon ?

 

NOS DEFAITES de Jean-Gabriel Périot
France⎥ sortie : 09/10/19 –Météore films

Jean-Gabriel Périot est en tournée nationale pour le Mois du doc 2019

Par un jeu de flashback sur le cinéma post-68 et par des interviews de jeunes gens d’aujourd’hui qui réinterprètent des extraits de ces films surgis du passé, c’est un portrait de nos rapports contemporains à la politique qui se dressera. Nos défaites, ou, que nous reste-t-il de forces pour affronter le chaos du présent.

ON VA TOUT PETER ! de Lech Kowalski
France⎥ sortie : 09/10/19 –Revolt cinéma

Un mix de blues et de rock and roll : voilà le secret d’une révolte réussie. Quand je suis arrivé au plein cœur de la France dans l’usine d’équipement automobile GM&S menacée de fermeture, j’ai senti qu’un concert exceptionnel allait s’y donner.

Il le fut : paroles inventées par des salariés poussés au-delà des limites du supportable, musique écrite par des êtres humains déterminés à bouleverser toutes les règles, y compris celles de la lutte… Et comme le son était suffisamment fort pour attirer les médias nationaux, le concert a résonné dans le pays tout entier. J’étais là, caméra en main, composant mon film grâce au lyrisme déchaîné de ces hommes et de ces femmes, en retrait, mais avec eux.